Android IOS Jeux vidéo

Pokemon GO : On ne pourra plus utiliser le pokestop de votre voisin

Pokemon GO : pokestop ; Niantic s’attaque aux dresseurs qui ne respectent pas la vie privée des autres. Le studio vient d’annoncer des mesures face aux joueurs un peu trop aventuriers .

Pokemon GO : pokestop

Pokemon GO : pokestop

Pokemon GO a souvent subit des critiques de personnes exaspérées de voir des joueurs faire face des propriétés privées pour venir vagabonder un peu partout. Des dresseurs inconscients qui traversent l’autoroute ou entrent dans des bases militaires, les exemples ne manquent pas dans l’actualité pour évoquer des faits divers autour du jeu.

Pokémon GO reste l’un des jeux les plus actifs et sa communauté est grandissante. Afin de mettre définitivement un terme aux intrusions de joueurs sur des propriétés privées, la justice vient d’obliger Niantic à réagir.

Une douzaine de plaintes ont été enregistrées contre Niantic. Les plaignants rapportaient être harcelés par des joueurs, certains s’introduisant chez eux tandis que d’autres allaient parfois jusqu’à frapper à leur porte pour demander à venir capturer des Pokémons.

Une situation que le tribunal a condamné obligeant Niantic à s’acquitter de la somme de 4 millions de dollars et à prendre des mesures sérieuses contre ça. Si les plaignants recevront la somme de 1 000$ chacun, l’entreprise a de son côté annoncé une solution au problème.

N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire, je suis intéressée.

Vous pouvez continuer à me suivre sur Twitter et Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :